AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


PETITS MOTS : 4
JE SUIS LA DEPUIS : 19/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : à taper






MessageSujet: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 15:56



ekaterina diana ivanova

feat emilie nereng


PRENOM(S) : ekaterina diana
NOM : ivanova
SURNOM(S) : kat', rina
AGE : dix neuf ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 28 janvier 1994 à Saint Petersbourg
ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle
ACTIVITÉ : étudiante et prostituée
NATIONALITÉ : russe
STATUT CIVIL : célibataire
GROUPE : broken heart



parle-nous de toi, on veut tout savoir ekaterina a le sang chaud, elle n'aime pas se faire marcher sur les pieds. ses yeux sont noirs lorsque vous ne cédez pas à ses caprices. son sourire charmeur en fait tomber plus d'un et elle s'en sert pour obtenir tout ce qu'elle souhaite. en russie, sa vie n'a pas été facile, alors elle s'est forgée une carapace. elle se méfie des hommes mais sait les manipuler. elle est parfaitement fidèle en amitié. ne sait pas si elle saurait l'être en amour. elle est souriante même si elle est froide au premier abord. au fond, elle est parfaitement gentille et ne supporte pas que l'on puisse profiter des gens faibles.

ta vie sentimentale


on veut tout savoir ekaterina n'a pas vraiment eu de vie sentimentale, elle est encore jeune. Son cœur s'est affolé pour son prof de littérature au lycée, mais ce n'était pas de l'amour. Puis elle a rencontré Gueorgui, dont elle est tombée amoureuse. Et elle a vite déchanté après leur mariage, parce qu'il s'est avéré n'être qu'un homme au fond mauvais, qui ne faisait que la battre. Alors, aujourd'hui, après s'être enfuie, elle tente désespérément d'oublier cette partie de sa vie.


être heureux en amour
pour toi, c'est quoi ?


ton point de vue sur l'amour heureux nous intéresse L'amour, c'est quelque chose que personne ne peut te prendre, qui n'appartient qu'à toi seul et qui te donne des ailes. Il n'a pas besoin d'être entouré d'argent ni de choses futiles, il est juste beau et plein de magie. Un regard, une caresse, et c'est au paradis que l'on se retrouve.


derrière ton écran


PRÉNOM ₪ floriane. PSEUDO ₪ steel wheels. AGE ₪ dix-huit ans. PAYS ₪ france. PERSONNAGE ₪ inventé. COMMENT AS-TU CONNU FLA ? ₪ ze suis trent (a). UN DERNIER MOT ? ₪ tinky winky!




Dernière édition par Ekaterina D. Ivanova le Dim 19 Mai - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 4
JE SUIS LA DEPUIS : 19/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : à taper






MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 15:56



kill me, it's too easy

On gratte à la porte, on renifle. Ce n'est autre que la petite Ekaterina qui n'arrive pas à dormir. Ils sont cinq dans la même chambre, parce que ses parents n'ont pas les moyens d'avoir une maison assez grande. Armée de son doudou, la petite fille vient doucement se glisser entre son père et sa mère. Et ils sourient, heureux de sentir ce petit corps contre eux. Ils n'ont pas beaucoup d'argent mais ils ont beaucoup d'amour et ils espèrent au fond d'eux que chacun de leurs enfants pourront un jour avoir une meilleure vie qu'eux, plus riche tant en amour qu'en argent. Car même si l'amour ne manque pas dans leur foyer, ils n'ont néanmoins pas de famille, ils sont seuls. Tous les deux ouvriers à la même usine, ils se voient du matin au soir mais jamais leur amour n'a disparu, au contraire il s'est renforcé au fil des années, il s'est renforcé au fur et à mesure qu'ils voyaient leurs enfants naître. Leur cœur est gros. Peut-être même trop, alors dès qu'ils doivent refuser un caprice de leurs enfants, ils s'en veulent de devoir leur infliger cette vie si archaïque. Mais ils n'ont pas le choix, alors ils font comme ils le peuvent et ils espèrent simplement que leurs enfants pourront avoir une plus belle vie qu'eux. C'est ça leur rêve le plus fou, tout simplement.
Ils sont des êtres aimants, sans grande fierté. Leur seule fierté, c'est leurs enfants et ils le leur rendent bien. Ils ne cherchent pas à les contrarier, ils cherchent juste à être bien éduqués.
Ekaterina est l'aînée de la famille, elle se doit donc de veiller sur ses frères et sœurs lorsque ses parents ne sont pas là, lorsqu'ils travaillent. Lorsqu'elle n'était pas en âge de les surveiller, une nounou, payée la misère, venait. Mais aujourd'hui ce sont des frais en moins, un réel soulagement pour les parents. Ekaterina est une petite fille qui a déjà les épaules solides, elle sait être ferme avec ses cadets. Mais elle devient distraite, elle vit son premier amour d'enfant. Ses joues rougissent lorsqu'elle voit ce petit blond qui lui plait tant à travers les vitres, elle lui fait des petits signes de la main. Alors ils restent là, à se contempler tous les deux, sans oser aller l'un vers l'autre. Pendant qu'elle reste dans les nuages, son petit frère de 4 ans se noie dans la rivière qui traverse le fond de leur modeste jardin. Il ne crie pas, il s'est violemment cogné la tête contre le muret,y a glissé pour finir inconscient dans la rivière et y mourir. « Au secours! Kat'! » Sa petite sœur vient de le trouver, gisant dans une eau troublée par la pollution et les déchets. Ekaterina s'inquiète, accourt et voit le drame qui vient de se produire. Elle est stupide, elle s'en veut, pleure et crie de douleur. Elle appelle l'ambulance et ses parents. Ils n'arrivent pas à comprendre, ils en veulent terriblement à leur fille, parce qu'elle vient de détruire leur bonheur, elle vient de faire de leur vie un chaos.
Ekaterina se dit alors que c'est l'amour qui l'a détourné de sa famille, qu'il est coupable de ce drame. Alors, finalement l'amour est bête selon elle, il est simplement meurtrier. Elle se promet alors de ne plus jamais tomber dans le piège de l'amour, parce qu'il ne donne pas d'ailes, parce qu'il est un démon qui vous brûle le cœur avant de vous l'arracher.
Elle vit mal son adolescence, parce que le poids de la culpabilité l'écrase. Elle n'a plus le sourire aux lèvres comme avant, elle se contente de vivre en attendant de grandir et d'enfin travailler. Elle se dit qu'il lui faut un travail qui lui rapporte énormément car ainsi elle pourra offrir une vie plus confortable à ses parents, c'est de cette seule manière qu'elle pense pouvoir réparer l'erreur du passé.Ses parents se sont durement remis de la mort de leur enfant, parce qu'il était une partie d'eux mais leurs autres enfants leur ont permis de sortir la tête de l'eau plus facilement.
Ekaterina est une jeune adolescente qui tente de se faire aimer de ses camarades, parce qu'elle ne se sent plus aimée dans sa famille. Alors, elle s'arme d'un masque une fois arrivée à l'école parce que c'est de cette seule manière qu'elle pourra attirer les gens. Elle sourit, rie de ses professeurs et des boucs émissaires. Il semble qu'elle ait un fond mauvais, alors qu'il est pourtant bon. Elle est entourée d'une dizaine d'amis, elle a réussi son pari: être appréciée. Son rôle, elle le tient parfaitement parce qu'elle sait que si elle le lâche elle perd tout. Mais jamais personne ne vient la voir chez elle, elle l'interdit et personne ne sait quelle est son adresse. Elle a honte de sa petite maison, elle a peur du jugement de ses amis. Personne ne sait ce qu'elle a fait, et personne ne le saura jamais.
Son petit frère arrive à son tour au secondaire. Ils s'entendent à ravir lorsqu'ils sont à la maison. Aleksei n'en veut pas à sa sœur, parce qu'il croit au destin. Néanmoins, passées les grilles de l'école, il découvre le masque que porte sa sœur: une jeune fille superficielle et mauvaise, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Il est extrêmement déçu de son comportement, et une fois arrivé à la maison, il la rejette parce qu'elle devient stupide et inconsciente. Elle ne sait même pas se justifier devant lui, elle sait qu'il a raison. Son horizon s'obscurcit, la personne qu'elle est réellement, personne ne l'aime, sa famille la rejette. Alors ce masque, elle s'en imprègne, ils ne font plus qu'un.
Elle devient une jeune et jolie jeune fille, elle en abuse. Elle se sert de ses charmes pour obtenir ce qu'elle veut, jusqu'à en charmer ses professeurs pour ne pas être punie. Le soir, elle fait discrètement le mur, pour aller siroter des cocktails anormalement alcooliser deux fois par semaine. Pour les verres, c'est la même chose: ses charmes lui permettent de ne pas dépenser trop mais c'est jouer avec le feu. Du haut de ses quatorze ans, elle en fait dix-huit, alors les hommes en veulent plus mais chaque soir elle arrive à s'éclipser du bar le plus discrètement possible, afin qu'aucun d'eux ne puisse abuser de ses charmes. Le matin en cours, écouter ne l'intéresse pas, la seule chose qui l'intéresse réellement c'est de savoir à quelle heure elle aura décuitée. Elle est complètement crevée, elle devient accroc à ça, à la fête.
Elle grandit un peu plus, elle devient accroc à l'alcool et aux pets. Aleksei voit que son état se dégrade, et se désole pour elle. Finalement, c'est peut-être de sa faute si elle s'éloigne de sa famille, si elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Il tente de la raisonner, de l'encourager pour qu'elle change de comportement, qu'elle ne soit plus cette petite jeune femme, qui profite bien trop tôt de sa jeunesse et qui en oublie son enfance. Ekaterina voit son frère lui crier dessus, lui en vouloir jusqu'à en pleurer alors elle comprend à travers tous ces sales termes qu'il emploie, toutes ces insultes, c'est d'elle dont il parle. Elle s'était pourtant juré quand elle était petite qu'elle ne finirait jamais ainsi, qu'elle ne finirait jamais à tortiller du cul dans les rues avec une jupe bien trop courte sans avoir de conscience. Mais arrêter, elle n'y arrive pas, parce que si elle n'est plus ainsi, elle n'aura plus d'attache non plus à son lycée.
Et lorsque les jours sont les plus sombres, le soleil tente de faire surgir un rayon de soleil. Un jeune homme, à la mâchoire serrée et aux cheveux d'un brun ébène. C'est certain il est pour elle, avec ses cheveux en bataille et ses yeux rêveurs.Il n'est pas un simple lycéen, c'est un professeur. Sa barbe de trois jours la rend folle. Il hante ses pensées sans cesse, mais ce n'est pas de l'amour, c'est une simple envie d'avoir en sa possession un homme qui lui plait. Selon elle, il est différent des autres parce qu'il est plus mûre et qu'il dégage quelque chose que les autres n'ont pas. Elle le cherche, participe à tous ses cours et trouve une excuse à chaque fin de cours pour lui parler. Avec lui, elle aussi est différente, son masque tombe et la jeune fille sensible et délicate qu'elle peut être resurgi. Lui-même voit qu'elle n'est absolument pas la même lorsqu'elle est entourée de ses amies que lorsqu'elle est seule. Il répond présent quand elle lui demande des cours de soutien, parce qu'avec toutes ces soirées, elle est complètement larguée en littérature. Alors, deux fois par semaine, elle va dans sa salle pour essayer de comprendre tout ce charabia à la fin de leurs journées respectives, alors que plus personne n'est dans l'enceinte du lycée. Il faut qu'elle ai son diplôme, mais elle ne peut s'empêcher de penser au corps qu'il pourrait avoir et à ses mains sur son corps. Un soir, elle perd ses moyens, elle s'enflamme et scelle ses lèvres contre les siennes. Il la repousse, regarde son joli visage dans les moindres recoins puis l'embrasse à son tour. Assise sur la table, ils font voler les feuilles, et c'est ainsi qu'elle perd sa virginité, sur une table du lycée, avec son professeur de littérature. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle se serait passée comme ça, mais elle ne regrette certainement pas. C'était passionné, c'était fougueux, c'était parfait.
Ils se quittent, de l'envie plein le regard et elle ne le reverra jamais. Pourtant personne ne semble au courant de ce qui s'est passé la veille au soir. Elle ne comprend rien, elle s'en veut juste de s'est faite avoir. C'est sans doute parce qu'il savait qu'il partait le lendemain qu'il s'était allé à coucher avec elle. Finalement, même lorsqu'elle tombe le masque, on l'abandonne.
Elle a son diplôme du secondaire de justesse mais elle l'a quand même. Mais elle est refusée de toutes les écoles où elle veut aller. Seul son dernier choix est retenu, une formation dans le social. Elle accepte et y va, même si c'est à contre cœur. Cette année, elle travaille un maximum et fait un petit job de caissière à côté pour aider financièrement ses parents. Elle obtient son diplôme et au bout de quelques mois trouve du travail, auprès d'une vieille dame, riche en tant qu'auxiliaire de vie. Elle est aimable et accueillante. Finalement, Ekaterina apprécie son métier. Elle l'aime d'autant plus lorsque le petit-fils de la chère dame vient lui rendre visite. Il est beau dans son costume noir et ses mocassins bien cirés. Son air est froid, même glacial mais il semble être un jeune homme accompli, honnête et gentil. Très vite, elle se lie d'amitié avec lui, le trouve étrangement fabuleux. Il est fantaisiste mais tellement intéressant dans sa manière de l'être.
Mais tout va trop vite entre eux, le cœur d'Ekaterina bat la chamade pour lui, parce que jamais auparavant, une personne aussi enrichissante ne s'était intéressé à elle. Au bout de seulement deux mois ils se marient et à partir de ce moment, il devient un autre homme. Une facette obscure de sa personnalité fait surface, une facette qu'elle n'avait jamais vu et qui l'effraie. Il devient possessif, violent et vulgaire. Il ne ressemble plus à l'homme qu'elle a aimé. Mais il est un homme renommé dans le pays, et quitter son mari est une chose extrêmement mal vue dans une si petite bourgade. Même si elle peut à présent profiter pleinement de la richesse de son mari, elle tient tout de même à s'occuper de sa grand mère. « Qu'est-il arrivé à votre œil? » « Oh...Rien, je suis juste tombée. » « Ne me mens pas Ekaterina. Je sais. » « Pardon? » « Prenez cette enveloppe, et fuyez le plus loin possible, prenez la destination qui vous plaira. Allez-vous en! » La jeune femme ne comprend pas tout de suite et son mari rentre dans la grande demeure. Elle cache l'enveloppe sous ses habits, et prétexte une envie d'aller aux toilettes. L'enveloppe brune froissée contient une carte bancaire et son code confidentiel. Elle comprend alors: il faut qu'elle s'en aille le plus rapidement possible.
Alors, elle prend un billet pour Chicago, et s'en va sans dire un mot. Elle balance son portable, pour qu'il ne la retrouve pas et prend un nouvel abonnement sous un faux nom. Sa famille, elle l'oublie parce qu'elle ne veut pas lui faire de mal. Elle a seulement glissé de nombreux billets sous la porte, avec un simple « désolée ». Perdue dans une nouvelle ville, sans attache, ni logement, elle ne sait que faire de sa vie. Heureusement que la carte bleue donnée, semble avoir de nombreux zéros. Finalement, elle réussie à trouver un appartement modeste. Mais elle n'a aucun repère, et semble ne pas réussir à avoir d'attaches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 336
JE SUIS LA DEPUIS : 27/04/2013




give me love ♥
niveau amour, je suis : célibâtard.
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 15:58

je ne connais pas ton avatar, mais elle est jolie
bienvenue parmi nous demoiselle et bonne chance pour ta fiche

_________________

fuck. i think i'm

a little bit in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 106
JE SUIS LA DEPUIS : 17/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : Habituelle
NOMBRE DE BOUGIE : 22




give me love ♥
niveau amour, je suis : Célibataire
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 16:12

xD le titre !

Bienvenue et j'espère que tu t'y plairas ici !

En tout cas bonne chance pour ta fiche !

Ps: moi non plus je ne connais pas trop la célébrité dans l'avatar, c'est un mannequin ? Arrow (je me pendrais si je me trompe xD)

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
Chaque jour nouveau apporte son lot de nouveaux mensonges. Les pires sont ceux que l’on se raconte avant de s’endormir ; on les murmure dans l’obscurité, on se dit qu’on est heureux, ou qu’il est heureux. Que l’on peut changer, ou qu’il changera d’avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 4
JE SUIS LA DEPUIS : 19/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : à taper






MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 16:15

Merci I love you

Je ne la connais pas non plus
Sa tête me plaisait c'est tout ... -->
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 101
JE SUIS LA DEPUIS : 18/05/2013




give me love ♥
niveau amour, je suis : fiancé et fou amoureux
relationship: Sofia I. Bosselo
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Dim 19 Mai - 17:17

Bienvenue jolie demoiselle

_________________
"Run away with me, let me be your ride out of town,
let me be the place that you hide, we can make our lives on the go."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 83
JE SUIS LA DEPUIS : 18/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : à boire un verre




give me love ♥
niveau amour, je suis : divorcé
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Lun 20 Mai - 9:00

Bienvenue jolie blonde ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 30
JE SUIS LA DEPUIS : 18/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : Nonchalante.
NOMBRE DE BOUGIE : 18




give me love ♥
niveau amour, je suis : en couple
relationship: Ezekiel ¤ Maman ¤ Papa ¤ Thymael
ta devise en amour : Oui mais tu sais... Un de perdu, dix de trouvés!


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Lun 20 Mai - 11:01

Emilie.... *µ*
Bienvenue sur le forum, bonne chance pour ta fichoune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 20
JE SUIS LA DEPUIS : 18/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : Gros mélange d'émotions, mais contente que son mari soit de retour.




give me love ♥
niveau amour, je suis :
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Lun 20 Mai - 19:59

Bienvenue

_________________

(C) THELIVELYRPC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 21
JE SUIS LA DEPUIS : 18/05/2013






MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Mer 22 Mai - 9:07

Bienvenue à toi ....

Bon courage pour ta fiche ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 336
JE SUIS LA DEPUIS : 27/04/2013




give me love ♥
niveau amour, je suis : célibâtard.
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Sam 25 Mai - 10:05

je te valide !
bon jeu !

_________________

fuck. i think i'm

a little bit in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PETITS MOTS : 47
JE SUIS LA DEPUIS : 19/05/2013
JE SUIS D'HUMEUR : bourré
NOMBRE DE BOUGIE : 36




give me love ♥
niveau amour, je suis :
relationship:
ta devise en amour :


MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   Sam 25 Mai - 16:09

Welcome

_________________
WATCH OUT FOR THAT F*CKING BITCH
CALLED KARMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop   

Revenir en haut Aller en bas
 

ekaterina ☞ parce qu'une girafe sous un hélico ça le fait pas trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEEL LIKE IN LOVE :: 
ONE STEP CLOSER
 :: 
the way you are
 :: vous êtes validés
-
Sauter vers: